Accueil.Test Tomtom.Test Accessoires.Zones de Danger.Trucs & Astuces.Dépannage.Forum.Contact.
Donation Paypal
Accueil
Le récepteur RDS/TMC 4V00.013 que nous avons testé >>ICI<<
Le récepteur RDS/TMC 4V00.013 que nous avons testé >>ICI<<
Les principaux avantages d’une solution d’information trafic via le RDS/TMC sont la gratuité (une fois le récepteur RDS/TMC acheté, aucun abonnement n’est à prévoir) et la simplicité de mise en place (il suffit de brancher le récepteur RDS/TMC pour que l’information trafic soit reçue).

Tomtom propose deux récepteurs d’information trafic:
Test du récepteur d’information trafic GNS Trafficbox
« FM9TT-Y DIN ISO RDS/TMC Receiver » & « FM9TT-Y FAKRA RDS/TMC Receiver »
Testé par Titus le 09 décembre 2009
Test d’accessoires
Nos précédents  tests ont mis en évidence des problèmes de réception dus à une sensibilité faiblarde pour ces 2 récepteurs. Ce problème est encore plus marqué avec le récepteur 4V00.014.

Dans le choix d’un système d’information trafic RDS/TMC, plusieurs éléments sont à prendre en compte :
1) la pertinence de ces infos
2) l’exploitation de ces infos par le GPS
3) la sensibilité du récepteur RDS/TMC
Si nous n’avons aucune influence sur les deux premières, il est possible d’optimiser la réception en utilisant une solution alternative de récepteur RDS/TMC.

La société allemande GNS (Global Navigation Systems) est spécialisée dans la conception et la réalisation de matériels de navigation embarqués tel que les récepteurs GPS (usb, bluetooth), récepteur RDS/TMC…etc.

La principale différence avec les récepteurs Tomtom vient d’une conception différente: les récepteurs RDS/TMC GNS utilisent l’antenne de l’autoradio du véhicule pour capter les fréquences FM nécessaires à la réception de l’information trafic.
Le récepteur GNS s’intercale entre l’antenne du véhicule et l’autoradio. Il s’agit donc d’une installation fixe.

Alors que Tomtom exploite des données trafic de la société Via-Michelin, les récepteurs GNS exploitent ceux de la société concurrente V-Trafic.
Pour l’utilisateur, rien ne change, aucun paramétrage n’est à prévoir dans le GPS Tomtom.

Le récepteur GNS Trafficbox est composée d’un petit boîtier RDS/TMC duquel sortent  2 petits câbles avec les 2 connecteurs mâle et femelle pour brancher l’autoradio et l’antenne radio de la voiture.
De plus, un  câble d’une longueur d’un mètre quatre vingt (1m80) est présent pour la connexion au GPS Tomtom.

A noter que le récépteur d’info-trafic GNS Trafficbox est uniquement compatible avec les:
• Tomtom One 3 ème Édition,
• Tomtom One XL,
• Tomtom GO 510/710/910 (sur support pare brise),
• Tomtom GO 520/720 et GO 920,
• Tomtom GO 530/630/730/930.
En effet, le GPS doit disposer d’un connecteur femelle RDS/TMC spécifique.
Le récepteur RDS/TMC 4V00.014 que nous avons testé >>ICI<<
Il convient que rappeler que le RDS/TMC n’est pas une solution parfaite pour recevoir l’information trafic: temps de latence de 5 à 30 minutes pour le signalement des nouveaux événements trafic (bouchons, accidents, ...), trou de couverture dès que l’on d’éloigne de l’émetteur FM ... sont des sérieux handicapes !
De plus, l’exploitation des informations trafic par le Tomtom ne semble pas toujours judicieuse, aussi bien au niveau des estimations des temps perdus que des itinéraires alternatifs proposés.

Lors de nos différents tests sur routes, il est apparu que les récepteurs RDS/TMC GSN TrafficBox « FM9TT-Y DIN ISO RDS/TMC Receiver » et « FM9TT-Y FAKRA RDS/TMC Receiver » se sont révélés bien supérieurs dans tous les domaines que les récepteurs d’origine Tomtom: Rapidité de syntonisation, sensibilité permettant un éloignement par rapport à l’émetteur FM, et dans une moindre mesure, qualité des informations données par V-Trafic.

Cela se traduit par la possibilité d’éviter les bouchons bien en amont de là où ils se trouvent.
Là où nous n’avions pas syntonisé avec le récepteur Tomtom 4V00.013, et que nous étions piégés dans les bouchons, le GNS TrafficBox était déjà depuis plusieurs kilomètres en mesure de nous proposer un itinéraire alternatif.

Vendu 50 €, ces récepteurs GNS TrafficBox sont bien moins chers que les récepteurs d’information trafic Tomtom, et offrent de meilleures performances.
A ce jour, c’est sans aucune contestation possible la meilleure solution d’informations trafic gratuite pour GPS Tomtom disponible sur le marché.
Tomtomax vous recommande vivement ce produit. Dommage qu’il n’existe pas son équivalent en version mini-USB.

Ces récepteurs GNS TrafficBox « FM9TT-Y DIN ISO RDS/TMC Receiver » et « FM9TT-Y FAKRA RDS/TMC Receiver » sont disponibles auprès de la boutique en ligne Cricel.


Pour l'anecdote, voici une capture d’écran d’un événement circulation faite pendant notre test !
Tomtomax ne reculant devant rien, nous avons poursuivi notre route  malgré le danger, mais l’œil avisé!
Les plus:
• Rapidité de réception du RDS/TMC par l’antenne du véhicule
• Couverture FM par le réseau France-inter
• Pas d’abonnement, service à vie (du produit !)
• Offre Info-Trafic Premium
• Discrétion du Montage
• Prix
Les moins:
• N’existe pas en version mini USB
Forum Tomtomax.
Retrouvez les avis des membres de notre communauté dans le Forum
Copyright © 2007-2012, Tomtomax. Tous droits réservés.
Tomtomax est une association de loi 1901 déclarée en Préfecture
Modèle avec connecteur DIN
Ref: GNS TrafficBox FM9TT-Y DIN ISO RDS/TMC Receiver
Modèle avec connecteur FAKRA
Ref: GNS TrafficBox FM9TT-Y FAKRA RDS/TMC Receiver
Installation à bord du véhicule
Durant notre test, nous avons utilisé le récepteur GNS TrafficBox FM9TT-Y DIN ISO RDS TMC Receiver.

La mise en place de ce récepteur sera plus ou moins difficile suivant l’accessibilité du câble d’antenne de votre autoradio.
Avec notre véhicule de test, la mise en place a demandé moins de 3 minutes.
A noter que nous n’avons pas cherché à cacher au maximum le câble de liaison au GPS (démontage des éléments du tableau de bord pour faire une installation propre est invisible).

Une chose est sûre, ce récepteur GNS permet une installation bien plus discrète que les récepteurs Tomtom (aucun fil ne pendouille sur le pare-brise et sur la planche de bord).
Test sur route:
Comme nous l’indiquions précédemment, en France, deux fournisseurs d’information trafic sont présents: V-Trafic et Via-Michelin.

GNS utilise les services de V-Traffic, et non pas ceux de Via-Michelin.
Quelles sont les différences ?
V-trafic: voir la carte de la couverture d’info-trafic (cocher sélectionner tout dans la case événements)
• Le TMC/RMC est diffusé sur les fréquences de France-Inter. Cette radio couvre plus de 98% du territoire national (plus de 600 émetteurs / ré-émetteurs (les zones blanches étant des zones très faiblement peuplées)).
De manière simplificatrice, on peut dire que là où l'on reçoit bien France Inter, on recevra V-Trafic.
• Réseau routier couvert, 300 000 km, dont Paris et sa région, Lyon Marseille, Bordeaux, Nantes, métropole Lilloise, Strasbourg, ...
Interview de Phillipe GOUDAL responsable pôle trafic de V-TRAFIC:
Via-Michelin trafic: voir la carte de la couverture d’info-trafic (cocher événements dans le menu trafic)
• Le RDS/TMC est principalement diffusé sur le réseau du groupe privé de diffusion FM Towercast, (groupe NRJ), ces radios sont au nombre de 4: NRJ, Nostalgie, Chérie FM, et Rires & Chansons, ainsi quelques autres fréquences comme Latina….
• Réseau routier couvert, Difficile d’avoir des infos précises. ViaMichelin Trafic France couvre notamment les villes de Paris, Lyon, Bordeaux, Lille, Toulouse, Nantes et l'Ile-de-France, ainsi que la plupart des autoroutes de France.
Du point de vue du nombre d’émetteur, avantage à V-trafic (meilleure couverture FM),
Pour le nombre de routes renseignées, il nous semble que la couverture V-Trafic est là aussi supérieure à celle de Via-Michelin (comparaison entre les 2 cartes des sites web des fournisseurs d’information).
V-TRAFIC récepteur GNS TrafficBox
VIA-MICHELIN récepteur Tomtom V3
Sur ces captures d’écran, vous pouvez voir les informations trafic captées par un Tomtom GO 930 à une même heure pour un même lieu.

Lors de notre test, Il semblerait que Via-Michelin fasse remonter un peu plus d’événements (cependant, cette remarque est à prendre avec des pincettes. En effet, notre expérience du RDS/TMC nous a démontré que des bouchons déjà formés ne sont pas forcement signalés, et à contrario, que des bouchons résorbés le sont encore).

A noter aussi que la qualité de réception dépend directement de l’environnement extérieur, de la distance qui nous sépare de l’émetteur radio diffusant le RDS/RMC, et enfin du type de pare-brise de votre voiture (athermique ou pas).
Dans ce dernier cas, la présence d’un pare-brise athermique sera sans aucune incidence sur la qualité de réception du récepteur GNS TrafficBox (car rappelons le, celui-ci utilise l’antenne de l’autoradio de la voiture), contrairement aux récepteurs Tomtom qui captent à l’intérieur du véhicule.

Rapidité de réception des information trafic:
Il est temps d’aborder les sujets qui fâchent souvent les utilisateurs du récepteur Tomtom: le temps nécessaire pour capter le TMC.

Afin d’avoir des temps de mesure fiables et révélateurs, nous avons mis en place un protocole de test identique pour nos 3 récepteurs RDS/TMC.
• Émetteur radio FM de la Tour Eiffel (c’est le plus puissant de France)
• Différentes distances entre chaque test (5, 10, 15, 20, 25, et 30 km de l’émetteur FM)
• Reset du GPS Tomtom entre chaque test.

Le récepteur GNS TrafficBox se révèle plus efficace dans tout les cas que ses deux concurrents !
Quelles que soient les conditions, il est toujours le plus rapide à syntoniser une fréquence diffusant le TMC.

Le tableau en dessous vous donne les temps que nous avons enregistré avec deux Tomtom GO 930 navcore 8.351 carte Europe V8.35.
Ces temps ne sont pas à prendre au pied de la lettre; Ce sont des moyennes des résultats obtenus, sachant que 3 prises de temps ont été réalisées exactement dans les mêmes conditions.
Nous avons aussi remarqué que la synchronisation se fait plus rapidement en roulant qu’à l’arrêt.

 

5 km

10 km

15 km

20 km

25 km

30 km

Récepteur GNS TrafficBox FM9TT-Y

Moins de 10 sec

Moins de 10 sec

15 sec

25 sec

40 sec

1 min

Récepteur TomTom 4V00.013

1 min

1 min 30

2 min

4 min

Plus de 10 min

Impossible

Récepteur TomTom 4V00.014 (mini USB)

3 min

5 min

8 min

Plus de 15 min

Impossible

Impossible

Il ne nous a pas été possible de vérifier sur un long parcours le maintien de la syntonisation !
En effet, avec les dernières versions logiciels (navcore) des GPS Tomtom, il est extrêmement compliqué de savoir si votre GPS est toujours syntonisé sur une station diffusant de l’information trafic !

Un peu d’histoire:
• Au début du RDS/TMC, chez Tomtom, la situation était très simple: une pastille verte en haut de la barre info trafic indiquait qu’une station était synchronisée. Si celle-ci devenait orange, cela signifiait que la synchronisation était perdue. Difficile de faire plus simple.
• Par la suite, Tomtom a légèrement modifié son logiciel pour que la pastille verte se réduise d’un quart de tour toute les 15 minutes sans réception de nouvelles d’informations trafic:
Le résultat est identique, mais cette charte graphique était parait ‘il moins stressante !
• Mais en juin 2008, sortie du navcore 8.010 pour tous les Tomtom aptes avec la fonction RDS/TMC.
Maintenant, la pastille reste verte constamment, même en cas de non réception d’information trafic.
Ainsi, même en rase campagne, là où il n’y a même plus d’émetteur FM pouvant vous transmettre quoi que ce soit, le GPS Tomtom vous indiquera que  l’information Traffic est à jour ! C’est un leurre logiciel qui induit en erreur.
Au bout d’une heure de non réception du TMC, le Tomtom daigne enfin vous aviser en changeant la pastille verte par le scan des fréquences. Un astucieux moyen de faire croire que tout va bien dans le meilleur des mondes.

Étant habitué au trajet Paris-Toulouse (A10 → A71 → A20), notre Tomtom GO 930 de test indiquait la perte du TMC après le péage de Saint Arnoult pour le retrouver vers Orléans, puis nouvelle perte après Orléans et ainsi de suite, on retrouvait le TMC à l’approche des villes importantes.
Avec le nouveau logiciel Tomtom (navcore), la pastille reste verte de Paris à Toulouse.

Néanmoins, durant ce parcours test, avec nos 2 Tomtom GO 930 de test (l’un avec le récepteur GNS TrafficBox, l’autre avec le récepteur RDS/RMC 4V00.013, nous avons visualisé toutes les 30 minutes la situation de trafic.
Il s’avère que le GPS équipé du récepteur GNS TrafficBox suivait l’actualité du trafic, alors que le 4V00.013 avait des temps morts sans aucun nouvel incident.

De plus, lors de nos tests, nous avons remarqué que le récepteur GNS TrafficBox ne provoque aucune détérioration de la qualité audio de l’autoradio. (aucun parasite ni interférence).
Un très bon point.
Attention: Nous avons eu de très nombreux retours sur la fragilité du connecteur femelle des GPS Tomtom; Vous pouvez voir ces retours >>ICI<<.

Très important:
Avant de poursuivre, il est très important de connaître quel  type de connecteur se trouve au niveau de votre autoradio pour le branchement de l’antenne.
En effet, 2 types de standards existent: le format DIN et le format FAKRA.

La société GNS propose donc 2 versions de leur récepteur RDS/TMC TrafficBox, l’un avec 2 connecteurs DIN, l’autre avec 2 connecteurs FAKRA.

En conséquence, afin de ne pas vous tromper lors de l’achat de ce produit, nous vous conseillons vivement soit de démonter votre autoradio pour vérifier de visu quel type de connecteur équipe votre véhicule, soit de le demander à votre concessionnaire automobile.